Samedi 19 juin 2021

Après la décision du TAS : La lutte ne fait que commencer

Le Tribunal Arbitral de Sport (TAS) a rendu son verdict : il confirme le CONOR  dans ses missions fixées  par la FIFA.

En installant le Comité de normalisation pour la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF), la FIFA l’avait assigné des missions :

- gérer les affaires courantes de la FIF

-  réviser partiellement les statuts et le code électoral de la faîtière du football ivoirien (lorsque nécessaire dans le contexte des élections) afin de garantir leur conformité avec les Statuts et les exigences de la FIFA, et veiller à leur adoption par l’assemblée générale de la FIF

- réviser les statuts de certaines parties prenantes

-  et en dernier lieu agir en qualité de commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau Comité exécutif de la FIF sur la base des statuts et du code électoral révisés (décision du 24 décembre 2020).

Les 39 membres actifs de la FIF qui avaient  saisi le TAS n'ont pas à rougir de cette décision.

Ils auront toujours leur mot à dire tant au niveau de l'adoption des textes qu'au niveau de l'élection du futur locataire de la maison de verre de Treichville. En clair, Messieurs les Présidents, plus que jamais, la balle est désormais dans vos pieds.

Il faut rappeler que les textes doivent être  adoptés selon une majorité qualifiée des 2/3 (soit 54 membres sur 81). C'est-à-dire que le groupe des 39 peut peser de tout son poids, comme une majorité  de blocage ou de décision.... c'est selon.

Les 39 pèseront également dans le choix du futur Président.

C'est  ça  la vérité  et c'est  ça l'essentiel. Allons rapidement à  l'adoption  des textes  et après aux élections.

Le CN-FIF vient de solliciter seulement maintenant (05 mois après son installation), la contribution des membres actifs pour les textes. Ils ont jusqu'au 15 juin pour le faire.

Après cela quelles sont les prochaines étapes?

Quel sera le mode opératoire pour sortir un texte à soumettre aux clubs. Ce sont là des zones d'ombres qu'il  faut très vite éclaircir.

La lutte ne fait que commencer.

Partager

Journal Match Mali

 

  • Match Immeuble Adama Traoré ACI 2000, Bamako, près de la Place CAN
  • Cel: (00223) 76450717 / 75348082

 

Restez informé sur