Dimanche 25 juillet 2021

Prime des Éléphants : Mariam Dao Gabala instaure un traitement discriminatoire

Les règles relatives au paiement des primes des joueurs et des encadreurs de la sélection de Côte d'Ivoire sont établies et connues de tous. Il en est de même du versement des frais de séjour aux agents de la FIF et aux  vacataires membres de l'encadrement technique des Éléphants. 

Après avoir décidé de ne plus verser de primes aux joueurs et aux encadreurs, la présidente du CONOR, Mariam Dao Gabala, face à la grogne de Serge Aurier et ses camarades, est revenue sur sa décision. 

Alors qu'on croyait que tout était rentré dans  l'ordre, la patronne du CONOR a demandé à l'agent comptable de l'ONS, qui était présent au Ghana, à l'occasion du match amical entre les Black Stars et les Éléphants, le 12 juin 2021, à Cape Coast, de ne pas payer les  forfaits quotidiens des employés de l'institution fédérale et des vacataires qui font partie du staff technique des champions d'Afrique 2015. Pendant ce temps, elle lui a  donné l'ordre de payer les primes des joueurs et des encadreurs expatriés des Orange-Blanc-Vert. Le reste des membres de l'encadrement, qui vivent sur les bords de la lagune Ebrié, ont été privés de leurs indemnités journalières qui s'élèvent à 30.000 par jour lorsqu'ils sont en regroupement à Abidjan avec les Éléphants. Pour les déplacements en Afrique, les forfaits quotidiens montent à 75.000 Fcfa. Il faut noter que le regroupement de la sélection de Côte d'Ivoire a débuté, le 30 mai, à Abidjan,  et a pris fin, le 12 juin 2021, au Ghana. 

Comme on le constate, Mariam Dao Gabala a instauré un traitement discriminatoire au sein de l'équipe de Côte d'Ivoire. En effet, les membres d'une même équipe, exposés aux mêmes risques dans l'accomplissement de leur tâche, sont traités différemment. Certains perçoivent des primes ou des indemnités journalières et d'autres non.

Pour rappel, les primes de qualification pour la CAN 2021 n'ont pas encore été payées.

Partager

Journal Match Mali

 

  • Match Immeuble Adama Traoré ACI 2000, Bamako, près de la Place CAN
  • Cel: (00223) 76450717 / 75348082

 

Restez informé sur